Organisation administrative

L’Empire d’Angyalistan est doté d’un Conseil impérial des Ministres de l’Empire (CiME),
au sein duquel siègent :

  • le ministre de l’Air comprimé et des Fonctions affines,
  • le ministre des Profondeurs de champ
  • le ministre de la Pierre, des Feuilles et des Ciseaux.
  • et le ministre des Ordalies (poste vacant).

Plusieurs administrations concourent au bon fonctionnement de l’Empire :

  • Haut-Comité impérial des Affaires extérieures,
  • Haut-Comité impérial de naturalisation,
  • Haut-Conseil de l’Administration de l’Echiquier,
  • Office de la Chambre-Blanche,
  • Unité impériale de Coordination des Opérations en matière de Réputation et de Notoriété (UniCORN),
  • Comité impérial d’Agrobiologie (CIA),
  • Bureau des Exports, Comices et Activités afférentes (BECA²),
  • Brigade LAPALISSE (brigade de Lutte Appliquée pour la Promotion de l’Authenticité des faits, de la Logique et de l’Information Sourcée, Sincère et Exacte),
  • A.A.N.U.S. (Association angyalistanaise de normalisation des ustensiles et des services)…
UniCORN - logoL’UniCORN, Unité impériale de Coordination des Opérations en matière de Réputation et de Notoriété, a été créée par le décret impérial n° 2013-05 du 22 août 2013. Elle est chargée de faire connaître, sur tout support, matériel, hertzien ou virtuel, par voie de communication, publications, relations presse, publicité, relations publiques, événementiels, les faits et les initiatives qui pourront contribuer à la renommée et à la popularité de l’Empire auprès tant de ses citoyens et résidents que du reste du monde. L’UniCORN propose ses actions dans le cadre d’un plan de communication présenté annuellement à Leurs Majestés Impériales, et n’en met aucune en œuvre sans leur accord exprès.
Afin d’assurer la sécurité juridique de ses actions sur le territoire français, l’Unité impériale de Coordination des Opérations en matière de Réputation et de Notoriété s’appuie depuis avril 2018 sur une structure associative, dénommée “UniCORN – Agence de l’Empire d’Angyalistan”.