Connaître l'Angyalistan
- Fiche d'identité de l'Empire
-
Histoire de l'Empire
- Territoire de l'Empire
- Symboles de l'Empire
- Paysages de l'Empire

Presse
-
Actualités impériales

En pratique
-
Obtenir un passeport
- Loi fondamentale
- Journal officiel
- Philatélie
- Cartes postales
- Contact



Territoire de l'Empire

L'Empire d'Angyalistan étend son territoire le long de la ligne d'horizon. Sa superficie, en km², est donc de l'ordre de +∞. Cette réalité irréfragable a fait l'objet d'une revendication établie en 2000, dont l'original a été perdu, mais dont un fac-simile datant de 2009 est conservé au Musée national d'Angyalistan, et peut être consulté sur demande.
Elle est aussi réaffirmée par le principe premier de la Loi fondamentale.
 

pdfDocument Coll. impériales du Musée national d'Angyalistan,
acquisition 2009.réf. MMIX/ai01
Consulter le fichier au format pdf.

 

Sans porter préjudice à cette réalité fondatrice, l'Empire a pris la décision en octobre 2013 de revendiquer en sus des territoires physiques qui permettront d'assurer à sa parole l'autorité nécessaire auprès des autres États de la communauté internationale.
Ont été déclarés territoires de l’Empire : le Vortex de déchets du Pacifique Nord, également connu sous le nom de GPGP, Great Pacific Garbage Patch, et ses quatre homologues recensés à ce jour - ceux de l’Atlantique Nord, de l’Océan Indien, du Pacifique Sud et de l’Atlantique Sud. Décidé à mettre en œuvre tous les moyens qu’il pourra mobiliser afin de contribuer à la disparition des Vortex de déchets océaniques, l’Empire d’Angyalistan est désormais le seul État au monde à souhaiter la disparition d'un territoire qu’il revendique.


Proclamation  de l'étendue du territoire angyalistanais
 

 

 

(c) Angyalistan.com 2012-2014

 

  
Bookmark and Share